Photos du débarquement de Provence

A travers la collections de photos de Dale Rooks

Débarquement en Provence - Petite fille ©  Dale Rooks

Débarquement en Provence – Petite fille © Dale Rooks

Dale (Rhinedale) Rooks est né en 1917 à Grand Rapids, une ville du Michigan aux Etats-Unis.
Après ses études, il travaille comme photographe pour le compte de plusieurs journaux. En 1944, il rejoint une unité des Garde-côtes américains à bord du USCGC Duane de 1944 à 1945 sur le théâtre de Méditerranée comme photographe de guerre. Il participe au débarquement de Provence en août 1944 et réalise une collection de photographies notamment dans le Var et à Toulon. Il meurt en 1954.

Découvrir l’album photos de Dale Rooks ici.
Visiter le site web dédié à Dale Rooks.débarquement de Provence sur wikipedia.

Dale Rooks - Débarquement en Provence

Soldats américains © Dale Rooks

Le port de Toulon en ruines ©  Dale Rooks

Le port de Toulon en ruines © Dale Rooks


Petit dictionnaire sentimental et fantaisiste de Toulon

Découvrir Toulon autrement avec Colette Servières

Petit dictionnaire sentimental et fantaisiste de Toulon par Colette Servières © Colette Servières - Editions de Beaupré

Petit dictionnaire sentimental et fantaisiste de Toulon par Colette Servières (Cliquer pour agrandir) © Colette Servières – Editions de Beaupré

« Savoureuse comme une pêche mûrie au soleil du cours Lafayette, sa plume facétieuse croque la vie au fil des rues, des souvenirs et des rencontres. »
Amoureuse de Toulon et enfant du pays, Colette Servières présentera son petit Dictionnaire sentimental et fantaisiste de Toulon à la librairie Charlemagne le 3 octobre 2012 à partir de 17 heures.

Le tronc des prisonniers du Bagne de Toulon

Cette prise de vue a été réalisée en 1977 dans la basse ville de Toulon dans la rue de la Glacière au numéro °35.
Si vous cherchez le tronc, vous ne le trouverez plus, il a été enlevé et se trouve aujourd’hui au Musée des Amis du Vieux Toulon au 69, cours Lafayette.

Le Bagne de Toulon était situé dans la vieille Darse du port. Il a fonctionné de 1748 à 1873, les bagnes de Cayenne et de Nouvelle-Calédonie ayant pris la suite.
La Chiourme comme on appelait alors les forçats fut utilisée pour les travaux titanesques de nivellement des terrains du futur Arsenal du Mourillon. C’est également eux qui construisirent les cinq cales de constructions navales.
Le policier et aventurier Vidocq y fut l’un des internés. Victor Hugo y fit évader Jean Valjean dans son oeuvre Les Misérables.

Lien vers le Musée.

Le tronc des prisonniers du Bagne de Toulon

Le tronc des prisonniers du Bagne (Cliquer pour agrandir) © Jacques Lahitte